MONTPELLIER 34000 Herault 34

    Escale plein sud - Les sites de Saint-Guilhem-le-Désert

    Je vous propose aujourd’hui de découvrir Saint-Guilhem-le-Désert, le Pont du Diable de Saint-Jean-de-Fos et le cirque de Navacelles (pour les plus aventuriers d’entre vous).

    Amoureux de nature, de soleil et de terrains accidentés ? En quête de tranquillité, d’Histoire et d’authenticité ? Cette ballade en Hérault est absolument à faire ! Mais avant, assurez-vous d’être équipé pour le voyage !

    Sommaire

    Le pont du diable

    La grotte de Clamouse

    Où manger ?

    Saint-Guilhem-le-Désert

    Le cirque de Navacelles

    guilhem1

    Le Pont du Diable

    « Le pont du Diable », ça vous inspire comme nom ? Le magnifique édifice à Saint-Jean-de-Fos est l’un des plus anciens et des plus beaux ponts romans de France. En réalité, il existe plusieurs « ponts du diable » dans notre beau pays et dans le monde, tous sont liés à une légende.

    guilhem2

    .

    La légende...

    -----

    Cette légende ancienne raconte que, lors de la construction du pont, le diable détruisait chaque nuit ce que les hommes construisaient le jour.

    Un beau jour, les hommes, las de ne pas avancer dans leurs travaux, passèrent un accord avec le diable : celui-ci devait construire le pont le plus résistant qui soit en échange de l’âme du premier qui traversera le pont.

    Le diable accepta le marché, et s’exécuta. Un beau et robuste pont fut construit trois jours plus tard. Satisfait et savourant l’idée d’emporter avec lui l’âme d’un être humain en enfer, il réclama son dû.

    Les hommes, qui n’étaient pas disposés à sacrifier l’un des leurs, firent alors passer un chien sur le pont : berné par cette manœuvre, le diable pris alors l’âme de l’animal.

    Fou de rage face à cette supercherie, le diable dupé tenta de détruire le pont. Mais, il l’avait construit si résistant que lui-même n’y parvint pas : il se jeta alors dans l’Hérault en contrebas, creusant dans sa chute un gouffre noir sous le pont.

    ----

    guilhem3

    .

    Le site est un incontournable : essayez de vous y rendre par beau temps, et si possible, hors des mois de juillet et d’août pour éviter les pics d’affluence touristique.

    .

    Le pont du diable est un endroit très agréable, doté de plages, pour une petite baignade en rivière et pour admirer les belles gorges de l’Hérault ! Attention cependant aux adeptes de sensations fortes, ne vous laissez pas appeler par le diable du pont à moins que vous ne soyez entraîné !

    Malheureusement, beaucoup d’inconscients se blessent gravement chaque année en sautant depuis le pont dans les eaux de l’Hérault, à une vingtaine de mètres de haut.

    Si j’étais vous je ne m’y risquerais pas et en plus c’est interdit… * Même s’il y aura toujours des inconscients qui se mettront en danger pour flamber devant les autres. *

    La hauteur n’est pas raisonnable, la fenêtre de tir est restreinte (un coup de vent peut vous déporter si vous n’avez pas de chance), il faut de l’expérience et les rochers ne sont pas loin.

    Si vous tenez à piquer une tête (ou à faire une bombe), préférez des sauts moins hauts que ceux depuis le pont. :) *Après, vous faites ce que vous voulez, je pense qu’on est assez grands et vaccinés pour réfléchir ! *

    .

    Ouvrez les yeux et regardez autour de vous : vous êtes dans un cadre tellement agréable qui respire les vacances ! J’aime les baignades en rivière, ça change de la mer.

    Bon, bien sûr, si vous n’avez pas de chance vous tomberez avec une famille de touristes qui ne respecte pas le calme des lieux, mais ce sont les risques du métier d’aventurier !

    Pour information pratique : le parking coûte 5 € en Juillet / Août (tous les jours) et les week-ends de Mai, Juin et Septembre. Le reste du temps, il est gratuit ! Si vous avez la possibilité de venir en octobre, la visite sera très agréable car le site sera tout à vous !

    .

    En bonus : La grotte de Clamouse

    Directement à proximité du Pont du Diable, découvrez un autre site à voir : les grottes de Clamouse. * Bon, bien sûr, Titine reste sagement au parking pour le coup :) *

    Il s’agit de l’un des réseaux souterrains les plus étendus du Massif Central, un lieu renommé pour sa beauté naturelle préservée ! On y admire le travail de l’eau et de la roche qui, au fil des millénaires, ont créé de véritables œuvres d’art naturelles.

    guilhem4

    En revanche, on évitera bien volontiers de s’y rendre en maillot de bain.

    Je ne vous cache pas qu’il fait bien plus froid sous terre que sous le soleil. Plus sérieusement, la différence de température peut en effet vous surprendre. Si j’étais vous, je prévoirais un petit gilet, surtout pour les enfants ! Ce serait bête de s’enrhumer en plein été, non ?

    Il s’agit d’une ballade d’un peu plus d’une heure, avec un guide très bien noté et apprécié pour donner des explications véritablement enrichissantes et à portée des plus jeunes.

    Par contre, allez-y sans crainte de trotter un peu. En effet, vous aurez des escaliers à descendre et à monter, mais c’est l’effort nécessaire à payer pour le plaisir des yeux que représente ces grottes : classées par le Ministère de l’Écologie et du Développement Durable ! Particulièrement durant les périodes touristiques creuses, ce site est un vrai régal.

    En ce qui concerne les détails plus réalistes de la visite, prévoyez une dizaine d’euros par personne adulte pour l’entrée.

    Personnellement, je pense que ça vaut le coup, car après plusieurs années j’ai encore un très souvenir de ce lieu singulier. A vous de voir si ce genre d’aventure vous attire, ou non. Mais c’est un vrai délice.

    guilhem5

    .

    L’heure du casse-croûte : restaurant ou pique-nique ?

    Si vous avez un petit creux et que vous cherchez un restaurant à proximité, n’hésitez pas à passer par Saint-Jean-de-Fos à côté du Pont du Diable avant de continuer votre périple à travers les gorges de l’Hérault.

    Vous trouverez dans cette petite commune quelques brasseries et quelques restaurants pour reprendre des forces.

    Vous vouliez faire un pique-nique ? Aucun problème ! Sachez que des aires pique-nique sont à votre disposition pour savourer votre sandwich ou votre salade faite maison.

    Attention cependant : préservons la beauté des lieux et ne laissons pas l’emballage de notre paquet de chips sur place !

     

    Saint-Guilhem-le-Désert

    Prochaine étape : le village de Saint-Guilhem-le-Désert. J’ai peur de me répéter… Mais il y a tellement de belles choses à voir dans le coin ! Saint-Guilhem-le-Désert est incontournable à mon avis. Pour y arriver : 9 minutes en voitures à partir du pont du Diable.

    guilhem6

    Guillaume (alias Guilhem), chevalier devenu moine, cousin de Charlemagne, a fondé ce village au 9ème siècle et lui a donné son nom. Cela paraît quelconque, pourquoi vous ferais-je passer dans ce bourg à l’écart de la civilisation ?

    Eh bien, parce qu’il s’agit de l’un des plus beaux villages de France : un vrai havre de paix dans votre escale qui ravira vos mirettes !

    Le charme de Saint-Guilhem-le-Désert, niché au cœur du Massif Central, c’est son aspect médiéval très bien conservé, mais aussi : ses environs, et son abbaye (l’abbaye de Gellone, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO).

    Le qualificatif « désert » ne saurait désigner une absence de faune ou de flore dans ces alentours sauvages. En réalité, il fait plutôt allusion à l’absence de l’homme en ces lieux faits de roches, de nature et d’eau pure.

    Cette absence d’effervescence humaine a fait de ce lieu un havre de tranquillité, un lieu spirituel, où on peut se ressourcer et méditer au rythme de la Nature. * En d’autres termes, ça change de votre grande ville…*

    En guise d’anecdote : l’une des reliques de la foi chrétienne, offerte par Charlemagne à Guilhem, reposerait dans l’abbaye de Gellone. Il s’agirait d’un morceau de la vraie croix du Christ, cette relique fait de Saint-Guilhem-le-Désert une étape pour les pèlerins chrétiens, un lieu de culte « au bout du monde » qui s’inscrit dans le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (pèlerinage).

    Si vous vous rendez à Saint-Guilhem-le-Désert, assurez-vous de ne pas oublier de passer par l’abbaye de Gellone et ses abords : un très beau monument très bien entretenu !

    guilhem7

    Aujourd’hui, le village de Saint-Guilhem-le-Désert et ses richesses patrimoniales (naturelles et culturelles) attirent chaque été un grand nombre de visiteurs en quête de tranquillité et de beauté, cherchant à s’imprégner de l’esprit de ces lieux.

    Seul bémol pour cette étape : il n’est pas toujours facile de se garer en pleine saison touristique.

     

    Les randonnées du cirque de Navacelles

    Si vous avez encore un peu de temps et d’énergie, ne loupez pas le cirque de Navacelles, quitte à remettre cette visite au lendemain si vous en avez la possibilité ou si vous avez le mal des transports.

    Un cirque est une enceinte naturelle à parois abruptes et dont la forme est circulaire ou semi-circulaire. Ce vaste site est l’un des plus beaux cirques à voir : une vraie merveille écologique et géologique qui vous promet de belles ballades sous le soleil méditerranéen.

    guilhem8

    Sachez avant de vous lancer que le cirque de Navacelles se situe à plus d’une quarantaine de kilomètres Saint-Guilhem-le-Désert. Il y a environ une heure de trajet en voiture pour vous y rendre depuis Saint-Guilhem s’il n’y a pas trop de circulation. Prévoyez de bonnes chaussures !

    La route est belle et vous serez certainement tentés de prendre un bon bain de soleil en vous attaquant à l’un des parcours balisés du coin ! Adepte de randonnées ? Vous trouverez ici de quoi promener dans un cadre reconnu pour son caractère tout à fait exceptionnel !

    A bientôt pour de nouvelles aventures ! J’attends vos ressentis pour cette ballade, j’ai personnellement beaucoup aimé chacun de ces sites et j’espère que vous ne serez pas déçus ! :)

    Témoignage de Yannick

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Montpellier?
    J'ai beaucoup apprécié de rencontrer des stagiaires d'horizons aussi variés, et riches d'expériences diverses. Ces échanges ont été possible grâce aux animatrices qui maîtrisent l'art du dialoguer ensembles. Chacun selon ses travers de conducteur peut trouver ses propres réponses. On s'aperçoit que les motivations sont complexes et différentes et chacun peut y puiser ses propres refexions
    Quelles ont été vos infractions ?
    J'ai cumule années après années des points en moins pour des infractions identiques, des dépassements de 2 à 4 km /heures. Il me restait 6 points j'ai perdu en même temps mon plaisir de conduire qui m'a toujours habité durant toutes ces années.
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    J'ai reçu un courrier m'indiquant qu'il me restait 6 points, et j'ai decide d'effectuer un stage. Ma demarche me permet de supprimer le stress qui survient lorsque l'on ressent le défi cité de point la conduite se focalise alors uniquement sur les radars pour en négliger la circulation immédiate. Le problème se pose moins sur les grands axes ou l'on peut utiliser le régulateur de vitesse

    Témoignage de Sandrine

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Montpellier?
    "Le stage m'a permi de prendre consience des conséquences meme minime pouvait engendrer de gros dégât. Qu on mets la vie des autres et egalement la sienne en danger. Les deux formait es étaient top à tous les niveaux, elles ont été clair et dans un discours claire. La l issu de ma première journée j ai déjà commencé à me remettre en question et à corriger ma conduite. Je voyais la formation comme quelques chose qui m apporterai rien et j en suis resort or satisfaite et je regrette en rien le choix de l avoir suivi" Sandrine
    Quelles ont été vos infractions ?
    "J ai fais un excès de vitesse y a 1.5 an et j ai été flashé à 1km au dessus de la limitation. Il me restait 5 points je me suis décidé à passer un stage pour faire un point car je viens D avoir une promotion et je passe à un poste de commerciale itinérante"
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    Avant de faire mon stage îl me restait 6 points. A présent j en ai 10.

    Témoignage de Katy

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Montpellier?
    Les deux jours sont passés très vite car les animateurs étaient "top". De bons échanges avec eux et les participants. Ce stage m'a permis de mieux comprendre certaines choses et je pense qu'une piqûre de rappel/une mise à jour aux conducteurs qui ont leur permis depuis longtemps ne ferait pas de mal. Évidemment je connais mes défauts de conduite et je vais essayer de changer!
    Quelles ont été vos infractions ?
    J'ai commencé par être prise au radar d'un feu (passage à l'orange). Puis j'ai fait un excès de vitesse de 20km/h sur une route départementale. J'ai reçu un courrier m'incitant à faire un stage et m'indiquant qu'il me restait plus que 6 points. Je me suis dit qu'il était temps pour moi et important d'avoir une remise à niveau...
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    Avant de faire mon stage il me restait 6 points sur mon permis. Avec le stage de récupération de points je suis revenue à 10 points. Je pense qu'à partir de 6 points c'est bien d'engager une démarche pour faire un stage, mais il ne faut pas que cela devienne du business et que le prix reste raisonnable ...