AIX-EN-PROVENCE 13090 Bouches du Rhone 13

    Les 10 commandements du NeoConducteur

    Et si je vous disais que le pouvoir de rendre la route plus cool se trouve en chacun d’entre nous ?

    Bah oui, si on s’y prend bien, on est un peu des super-héros en fait. Bon, c’est sûr, on n’a pas la classe Batman ni la Batmobile… Mais au moins, nous, on ne met pas notre caleçon par-dessus un collant ! :)

    Plus sérieusement, chez NeoPermis on est convaincus que changer la route c’est avant tout se changer soi-même (sauf si vous êtes parfait, mais on n’aime pas les gens parfaits… Ouste !).

    Vient alors la question qui vous brûle les lèvres : « Quel est le plan mon colonel ? »

    Pour un super-héros de la route, il suffit de se donner quelques principes clés qu’il faudrait essayer de respecter. Prenez ça un peu comme un défi personnel à relever !

    Les NeoConducteurs sèment les graines du changement. Les choses n’évolueront jamais si rien ne provoque le changement. Chez NeoPermis, nous provoquons le changement en devenant ce que nous souhaiterions voir se généraliser.

    Personnellement, je commence à mon petit niveau pour améliorer la route du coté de Aix-en-Provence. Généralisons le mouvement à toutes les villes de France ! Chez NeoPermis, on pense que c’est en s’améliorant soi-même qu’on améliorera le comportement des autres.

    Le NeoConducteur doit être exemplaire, son comportement doit inciter les autres à l’imiter.

    Il ne s’agit pas d’énumérer des consignes de sécurité élémentaires, la Sécurité Routière le fait déjà très bien. ;)

    Vous êtes de grands garçons et de grandes fifilles. Je ne vais pas vous faire l’affront de vous dire que boire et conduire, c’est pas bien. Quoique… Tant qu’à faire…. Boire et conduire c’est pas bien ! Voilà, ça, c’est fait.

    Enfin bref, le sujet n’est pas là ! Nous ne sommes pas des benêts, nous sommes bien conscients de ces points (j’espère, sinon vous aurez quelques petits cours de rattrapage :)).

    Très chers NeoConducteurs, et si on entrait dans le vif du sujet ? Découvrez les 10 commandements du NeoConducteur : le super-héros de la route sans Batmobile.

    Changeons ensemble la route.

    zen

    1 – Zen en toute circonstance, tu seras

    Le NeoConducteur est zen, il n’insulte jamais les autres conducteurs, même s’ils sont particulièrement et profondément demeurés. Il conduit toujours de façon sereine et ne se laisse pas emporter par sa frustration au volant.

     S’il est insulté sur la route, le NeoConducteur ne répond pas, il contrôle ses émotions et continue de conduire comme si de rien n’était. Je vous assure, c’est la meilleure réaction à avoir face à un excité des pédales. Ignorer sa colère est un bon moyen de lui faire réaliser à quel point il a l’air bête. ;)

     En tant qu’êtres doués de sensibilité, nous ressentirons toujours de temps en temps les effets de la colère, de la tristesse et de la frustration.

    Même un NeoConducteur ne peut pas ignorer ces ressentis. Par contre, il apprend à les maîtriser pour ne pas les laisser éclater sur la route.

    Il relativise, après tous ces mecs s’excitent et se créent du stress tout seuls. Ils n’ont pas besoin qu’on les aide à s’enfoncer dans la médiocrité après tout.

    Le Neoconducteur sourit, et ne s’emporte pas en vaines insultes et en comportements agressifs stupides (comme coller l’autre automobiliste). Les autres peuvent s’énerver et provoquer, en vain. Le NeoConducteur n’entre pas dans leur jeu de benêts.

    2 – La tribu, tu rejoindras

    Le NeoConducteur est membre de la communauté NeoPermis sur Facebook car il aime partager ses expériences avec les autres NeoConducteurs !

    Dans la tribu NeoPermis, on s’entraide et on réfléchit ensemble au moyen de rendre la route meilleure et de faciliter les démarches liées à notre cher papier rose *le permis de conduire peur ceux qui ne suivent pas*.

    Vous n’avez pas encore rejoint notre super gang de super-héros de la route ? Bah qu’est-ce que vous attendez ? Cliquez vite ici !

    3 – L’ami des bipèdes sans roue, tu seras

    Le NeoConducteur est un gars bienveillant, surtout avec les piétons. D’ailleurs, beaucoup de ces derniers l’adorent ! Si seulement tous les automobilistes pouvaient être des NeoConducteurs !

    A chaque fois que l’occasion se présente, le NeoConducteur s’arrête pour laisser passer le piéton avec un grand sourire ou un geste cordial.

    Parfois, vous verrez la gratitude illuminer le regard de certain tandis que d’autres vous ignorerons royalement. Pas grave ! Le NeoConducteur n’attend pas d’éloge, il agit pour lui-même.

    Il est satisfait de contribuer à un meilleur partage de la route avec ces bipèdes bizarres et sans roue qu’on appelle « piétons ». ;)

    Bien sûr, le NeoConducteur ne s’arrête pas n’importe comment sur la route.

    Il évite de freiner brusquement si quelqu’un est derrière lui, et il évite de faire passer des piétons arrêtés à un feu rouge. La courtoisie, oui, mais pas n’importe comment ! On ne demande pas de dire oui à tout quand la situation ne le justifie pas !

    4 – Nombriliste, tu ne seras point

    Le NeoConducteur sait que la route se partage. Les autres automobilistes l’aiment car il leur facilite la vie et leur évite bien des tracas. En effet, le NeoConducteur est un spécimen amical et social, qui prend toujours la route du bon côté !  Une espèce en voie d’apparition ?

    Il permet aux autres automobilistes de s’insérer et leur facilite la vie avec le sourire. En faisant cela, il évite de créer des situations dangereuses et du stress pour ses confrères conducteurs. Le NeoConducteur qui suscite la sympathie des autres devient un exemple à suivre.

    Le NeoConducteur est un brave type, il fait attention aux cyclistes et aux motards qu’il peut croiser sur sa route. Les pauvres n’ont pas de carrosserie sur le dos… Et en plus ils n’ont que deux roues ! : (

    Il fait de son mieux pour ne pas mettre les autres en danger, même s’il faut admettre que souvent ils savent très bien se mettre en danger tout seul ! *Spéciale dédicace aux ninja-cyclistes qui circulent la nuit sans éclairage ! *

    Le NeoConducteur sait qu’il y a d’autres personnes sur la route, du coup, il utilise ses clignotants par exemple. ;) Ah, le clignotant… Quelle invention fabuleuse ! N’est-ce pas ?

    Oui, on sait, ça fait ringard, ça fait auto-école… Mais nous on trouve ça cool ! ;)

    5 – Tes potes, tu retiendras

    Qu’on se le dise, un NeoConducteur n’est pas forcément une bonne-sœur qui ne touche JA-MAIS à l’alcool. Ça peut lui arriver de boire quelques verres et de faire la fête, comme tout le monde quoi.

    Par contre, le NeoConducteur ne laisse pas les copains alcoolisés aller rencontrer l’arbre de leur vie au détour d’un virage. C’est un casse-pied de première, mais il aime bien ça !

    Rusé, il ne manque pas d’astuce pour faire rester ce gars qui n’est pas en état de conduire.

    Parmi ses préférées : cacher les clés de la bagnole du gars bourré, faire durer la soirée en mettant un reportage sur les orang outan *bah quoi ? * et lancer ses meilleures blagues pourries de fin de soirée. :)

    Sur la route des vacances, le NeoConducteur ne se laisse pas perturber par des enfants « un peu » excités… A toute sollicitation, il répondra tranquillement « Papa conduit » ou bien « Maman conduit ».

    Il attendra une aire de repos pour prendre le gamin entre quatre yeux et lui demander s’il veut rester sur l’aire d’autoroute à compter les pâquerettes. :)

    Succès garanti, sauf si vous avez déjà fait cette menace dix fois et qu’il vous rit au nez. Là il va falloir ruser d’avantage mes amis !

    6 – La banane tu garderas quand un policier t’arrêteras

    Le NeoConducteur est lucide et ne se laisse pas embarquer par des préjugés idiots qui prennent des allures de légende urbaine.

    Notamment sur les forces de l’ordre sur la route. Vous savez ? Ces « schtroumpfs » maléfiques qui vous veulent du mal et qui pactisent avec le croque-mitaine. Bon, en vrai, ce sont des policiers, ou bien des gendarmes.

    Personnellement, entendre ça me fait bien sourire. On est presque dans le folklore à ce niveau-là !

    Quand l’automobiliste lambda va stresser au moment du contrôle routier, le NeoConducteur, lui aura la banane. Non pas qu’il aime se faire contrôler, lui aussi a autre chose à faire et ne voue pas un culte aux contrôles routiers… Mais bon, tant qu’à faire, il vaut mieux prendre la chose du bon côté plutôt que tirer la tronche. ;)

    No stress, il sait très bien qu’il n’a rien à se reprocher, autant taper un peu la causette avec ces braves gars qui ne font que leur boulot. La police ? Même pas peur de me faire contrôler !

    Le gendarme, ou le policier, est un être doué de sentiments. Comme vous, il apprécie les personnes qui se montrent cordiales et qui ne le prennent pas pour une huître.

    Faire preuve d’agressivité et manquer de respect à quelqu’un, c’est le meilleur moyen de s’en faire un ennemi. Le NeoConducteur n’est pas idiot, il ne se met pas à dos les forces de l’ordre d’emblée.

    Si contravention il y a, le NeoConducteur est toujours de bonne foi. Il ne cherche pas à jouer de la flûte au policier pour échapper à la sanction. Il apprend de ses erreurs et il fait tout pour ne plus les commettre par la suite. Le premier pas est d’assumer les erreurs sereinement. ;

    7 – Auto-tamponneuse, tu ne seras point

    Ok, l’auto tamponneuse c’est cool, ça te brise les genoux et ça te file un bon torticolis mais t’es quand même super content ! Le NeoConducteur est malin, il sait différencier l’auto-tamponneuse de sa Titine (bon, tout dépend de l’état de la Titine en question).

    Partant du principe que nous ne sommes pas à bord d’auto-tamponneuses, le but n’est pas de rentrer dans les autres automobilistes. Jusque-là, je crois qu’on est d’accord… On est d’accord hein ?

    Mais alors, pourquoi vous collez toujours ce mec qui se traîne ? A moins que vous ne soyez au volant d’un Monster Truck je doute que vous puissiez passer par-dessus sa caisse.

    Tout ce que vous allez y gagner, c’est de lui rentrer dedans. Et là, bah c’est Bibi qui paie et qui mange le malus de l’assurance. Bibi, c’est le mec qui colle l’arrière train des autres, c’est vous, pas l’autre.

    Imaginez-vous doubler à Aix-en-Provence sous l’insurmontable pression d’un véhicule qui roule à 45 km/h au lieu de 50. Il y a de grandes chances que ce même gars que vous avez agressivement doublé vous fasse coucou au prochain feu rouge.

    Personnellement, je déteste avoir quelqu’un qui me colle au train arrière. Ça donne vraiment l’impression que la personne n’est pas respectueuse, alors que bien souvent cette même personne ne se rend même pas compte de son incivilité. Bien sûr, il y aura toujours des conducteurs peu futés qui feront exprès de « mettre la pression » aux autres pour grappiller quelques précieuses secondes.

    Le NeoConducteur, lui, est intelligent. Il sait qu’il est parfaitement inutile d’essayer de faire souffler le moteur sur l’arrière de la voiture de devant.

    Il prend son mal en patience, de toute façon il ne gagnera pas de temps. Après, le NeoConducteur ne pense pas non plus comme une mémé, s’il n’est pas en ville, il doublera en sécurité un véhicule qui se traîne sur la nationale.

    Le NeoConducteur respecte l’autre et respecte les distances de sécurité. Il supporte parfaitement que l’usager devant lui soit plus lent. Il ne fait pas d’appels de phase ni ne colle le véhicule lent pour l’inciter à accélérer. Le NeoConducteur sait être patient. Il trouve toujours le bon moment pour doubler en cas de besoin. Après tout, qu’y a-t-il à y gagner ? 5 minutes ?

    8 – La voie du milieu, tu ne squatteras pas

    Le saviez-vous ? 37% des véhicules circulent sur la voie du milieu alors que la voie de droite est libre. Vous avez sûrement déjà croisé des gars comme ça qui se mettent par défaut sur cette voie sur les autoroute et voies rapides.

    Parfois, je me demande ce qu’il se passe dans leur tête. Confondent-ils la voie de droite avec une piste réservée aux mamies, aux camions et aux vélos *oui on peut rêver* ? Le fait de rouler sur la « voie lente » les blesse-t-il dans leur amour-propre ? Mystère et boule de gomme…

    Le NeoConducteur ne voit pas que son petit nombril. Il roule toujours à droite quand il en a la possibilité. Bien sûr, il ne s’agit pas de faire des zigzags entre les voies. Le Neoconducteur se rabat sur la voie de droite s’il n’entreprend pas un dépassement dans les 5-10 prochaines secondes (sans oublier le clignotant !).

    Le problème est que cela peut entraîner des réactions dangereuses de la part des autres automobilistes. Certains prennent même le risque de doubler par la droite… Au mieux, ils doivent couper deux voies pour vous doubler, ce qui les expose plus au danger (clairement pas un problème pour le conducteur du dimanche dans sa petite bulle de confort).

    Pour le NeoConducteur, le fait de rouler à la vitesse maximale autorisée n’est pas une excuse pour rester sur la voie centrale. Le NeoConducteur n’est pas un justicier de la route, il est l’acteur du changement sur lui-même (et il ne force pas les autres à s’aligner sur sa vision des choses).

    9 – Par la gauche, tu doubleras

    C’est sérieux ? C’est vraiment un commandement ça ? Au premier abord, on a l’impression que cette règle coule de source. Douce utopie que de croire que tout le monde le fait !

    J’y repense quand je vois régulièrement d’autres automobilistes doubler par la droite quand je rentre à Aix-en-Provence. Souvent, c’est à cause d’un squatteur de la voie du milieu. ;) Mais bon, ils ont tous d’excellentes raisons, je ne me permettrais pas d’en douter !

    Même si le gars à gauche traîne péniblement sa carcasse sur la route, le NeoConducteur prend son mal en patience et attend que la voie de gauche se libère. Comme il est malin, il sait que dépasser par la droite est dangereux sans qu’on ait besoin de lui expliquer pourquoi.

    Il en est de même lorsqu’une voie rapide se sépare pour rejoindre deux destinations différentes. L’autre automobiliste à votre gauche peut se rabattre à tout moment et vous refaire la carrosserie.

    10 – Les autres Neo, tu salueras

    Parce qu’il suit la communauté NeoPermis sur Facebook, le NeoConducteur connait le signe distinctif de la tribu ! Quand il interagit amicalement d’une façon ou d’une autre avec un autre conducteur, le NeoConducteur fait le signe de la communauté.

    Si un autre NeoConducteur lui fait ce signe, il répondra par le même avec un grand sourire ! C’est si bon de croiser les membres de sa tribu en dehors de Facebook !

    Ce signe pourrait changer, nous attendons de pied ferme les propositions à ce sujet ! :) D’ailleurs… Si vous avez des idées, rendez-vous sur les réseaux sociaux NeoPermis pour les proposer !

    La courtoisie façon NeoPermis

    Attention cependant à ne pas essayer d’être courtois à tout prix. La courtoisie doit s’inscrire dans une logique de sécurité. Ainsi, le NeoConducteur est un automobiliste agréable et courtois, mais également un automobiliste prudent.

    Par exemple, le NeoConducteur ne pile par pour un piéton qui n’est pas engagé sur la voie si un autre véhicule le suit de trop près. Le NeoConducteur évite aussi de s’arrêter pour laisser passer des piétons à un feu (à moins qu’ils ne se jettent sous les roues pour passer…).

    Etre un NeoConducteur, c’est savoir allier sécurité et courtoisie au volant. Tout un art qui est encore à construire ! Il faut savoir être courtois au point nommé.

    Exemple de courtoisie :

    • Dans des cas où la circulation et perturbée et ralentie : laisser passer un véhicule qui dans d’autres circonstance serait tenu de vous céder le passage. Dans ces circonstances (embouteillages) le « cédez le passage » n’a plus de sens et on doit agir comme des êtres civilisés.

    N’hésitez pas à proposer vos idées de commandement pour que l’on puisse ensemble écrire les 10 commandement du NeoConducteur V2 ! Le changement de la route, c’est maintenant ! ;)

    Témoignage de Roger

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Aix-en-provence?
    Je n'avais pas de préjugés car j'avais eu l'occasion de suivre un stage il y a quelques années. Mon âge me permet quelques écarts de1 ou 2 points. Le stage s'est bien passé mais je trouve que les animatrices, charmantes d'ailleurs, ont été hyper tolérantes envers des trublions qui discutaient constamment au fond de la salle. J'ai trouvé que l'information tendait à trop s'intellectualiser, ce qui n'est pas forcement du niveau de réception de tous les auditeurs. Personnellement la méthode m'a intéressée bien qu'elle s'éloigne un peu de la conduite.(mais je ne suis pas certain d'avoir tout compris). Je veux bien refaire un stage en tant que "candide", à condition de ne pas le payer . Cordialement PS ; je suis vraiment contre les présentations croisées, il faudrait pour cela que le groupe soit plus homogène....
    Quelles ont été vos infractions ?
    Avec l'âge la sagesse revient. Enfin c'est ce que l'on pense, les fautes ne dépassent pas le point, surtout par des petites inattentions, mais je n'arrive pas à éviter ces petits dépassements ou les ralentissements .... comme je ne suis pas prêt à me passer de voiture, un stage permet de redonner un peu de confort.
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    Il me restait 2 points, donc le stage me permet de remettre mon compteur à 6, ce qui me rassure. Le solde des points réapparait lors de l'annonce de récupération ou de suppression.

    Témoignage de Michel

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Aix-en-provence?
    J'ai décidé de faire le stage quand suite à des circonstances malheureuses mon quota de points est descendu à 6,j'en étais désolé.Je n'attendais rien de précis du stage,je craignais surtout une approche moralisatrice voire culpabilisante ce qui n'a pas du tout été le cas.Ceci grâce aux deux animatrices qui ont su trouver un angle d'approche ludique et pédagogique à même de satisfaire un auditoire sociologiquement et culturellement très hétérogène.J'ajoute que les animatrices ont su également faire preuve d'autorité quand en de rares circonstances cela s'avérait nécessaire.Le contenu du stage ,orienté vers le comportement,m'a conduit à réfléchir sur ma façon d'aborder la conduite alors même que je bénéficie de l'autorisation de conduire depuis 1970.J'espère bien sûr ne plus avoir à suivre de stage malgré l'intérêt éprouvé pour celui-ci.
    Quelles ont été vos infractions ?
    La perte de points s'est opérée en deux années :un flash à 61 km/h au lieu de 50 (1 point),anticipation de démarrage à un feu rouge avec une voiture de gendarmerie derrière moi (inutile de préciser que cela relève de l'étourderie) (4points) et un flash à 76 km/h au lieu de 70 en juin dernier. Voilà l'histoire banale d'un conducteur qui se retrouve rapidement en difficulté,car conduire avec 6 points ne m'incite pas à la sérénité.
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    6 points avant le stage 10 après et un onzième qui si tout va bien et je m'y emploie pourrait arriver en décembre.

    Témoignage de Leo

    Comment s'est déroulé votre stage de récupération de points à Aix-en-provence?
    Plutôt pas mal, le cadre et les mono était patiente et sympa, bonne ambiance pendant ses deux jours , le cadre était magnifique, facilement d'accès, on a était très bien accueilli, les deux jours sont passer vite, sa ma apporter beaucoup de connaissance que j'avais pas ou perdu pendant ses année que je conduisait. Ça fais du bien d'avoir eu un rappelle sur la route
    Quelles ont été vos infractions ?
    Je me suis fais arrêter pendant ma période probatoire pour alcoolémie, quand j'avais 3 mois de permis, apres une affaire judiciaire longue j'ai pue passer à la trappe du retrait de permis, mais j'ai eu un beau matin dans ma boite àu lettre, cette fameuse 48n qui m'oblige à faire un stage de récupération de point. Au début c'est vrais que c'est pas une partie de plaisir mais au final je suis à 10P maintenant sur mon permis grâce au stage ( donc 4)
    Combien de points aviez-vous sur votre permis ?
    Avant de faire le stage il me rester 6 point, à présent 10, àu moment où il vous en reste 4 de points, je pense que il est nécessaire d'en faire un, internet ( télé point) reste le meilleur façon de regarder ses points. Et je ne vois aucune amélioration a faire, le site et claire et facile d'accès, tout est comme il faut indiquer, et c'est super rapide, grâce à ce stage je repart pour 4 point de plus à mon permis de conduire. Que du plaisir