Stage de récupération de points pas cher

Trouver un stage de récupération de points pas cher

Sommaire :

Avec l'augmentation des mesures autour de la sécurité routière, nombreux sont les conducteurs à vouloir trouver un stage de récupération de points pas cher. Pas cher ? C'est-à-dire au meilleur prix ! Beaucoup d'usagers pensent à tort que ces formations sont organisées par l'Etat français, et que les prix en sont imposés. Que nenni !

Devant les offres de stage de récupération de points pas cher, les automobilistes s'inquiètent : s'agit-il d'une arnaque ? Vais-je effectivement récupérer mes 4 points ?

Vous allez voir que nul n'est besoin d'appeler votre banquier avant de vous inscrire à un stage, et que même un stage de récupération de points pas cher vous apportera toute satisfaction.


TROUVEZ UN STAGE RECUPERATION DE POINTS PAS CHER PRÈS DE CHEZ VOUS


Un stage de récupération de points moins cher : oui !

Pourquoi trouve-t-on des stages moins chers que d'autres ?

Pour comprendre pourquoi les prix des sessions peuvent varier d'un stage à l'autre, il convient tout d'abord de comprendre les mécanismes du marché.

Les stages de sensibilisation à la sécurité routière, nom officiel des stages dits de « récupération de points », sont organisés par des entreprises du secteur privé. Ce sont souvent des organismes de formation, parfois des auto-écoles ou simplement des entreprises spécialisées dans le permis à points. Afin de pouvoir exercer cette activité, ces entreprises ont reçu un agrément préfectoral du département dans lequel elles exercent, délivré par une commission spécialisée (article L 213-1 du Code de la Route). C'est grâce à cette précieuse autorisation que le centre qui organise les stages pourra attester officiellement de votre présence et donc de votre droit à la reconstitution du capital de points.

Ainsi, si certains aspects de la formation sont imposés par le Ministère de l'Intérieur, les centres organisateurs peuvent en revanche fixer librement le prix du stage. C'est pourquoi vous pouvez trouver deux sessions un même weekend, sur une même ville, à des prix complètement différents et ainsi opter pour un stage de récupération de points pas cher !

Quelle est la différence entre un stage pas cher et un stage « cher » ?

En terme de récupération de points, absolument aucune ! Que vous effectuiez un stage dans le cadre de la lettre 48N ou simplement un stage volontaire pour récupérer des points, le centre étant en possession de l'agrément préfectoral, c'est-à-dire de l'autorisation d'animer des formations permettant la reconstitution du solde de points de permis, votre formation sera validée par la préfecture de votre département. Ainsi, avant de diffuser ses dates, notre équipe vérifie rigoureusement les agréments du centre organisateur. Vous pouvez donc réserver un stage de récupération de points les yeux fermés !

Ainsi, en ce qui concerne la formation à proprement parler, tous les centres se valent : le programme du stage est imposé, un nombre minimum de candidats est requis pour que la formation ait lieu, le stage est animé par deux formateurs agréés et vos 4 points vous seront crédités.

En revanche, les prestations annexes peuvent varier d'une session à l'autre : café d'accueil, viennoiseries, papier et stylo, bouteille d'eau, etc. De même, les salles dans lesquelles sont organisées les sessions varient : salle de réunion dans un hôtel ou un centre d'affaire, salle de code d'une auto-école ou locaux prêtés par la commune. Notez cependant que, comme les centres qui les exploitent, les lieux sont agréés par la préfecture, parfois même par le biais d'une visite préalable à la délivrance de l'agrément.

Sachez tout de même qu'un tarif élevé ne signifie pas forcément que les prestations seront luxueuses, de même qu'un stage permis à points pas cher ne rimera pas forcément avec des prestations de qualité inférieure !

Qu'est-ce qui justifie la différence de prix ?

Les prix varient principalement en fonction du département du stage et de la concurrence sur la ville, c'est-à-dire le nombre de centres exerçant sur un département et donc indirectement sur la quantité de sessions proposées sur un secteur à une période donnée.

De plus, une des principales règles préfectorales sur l'organisation des stages est le nombre de stagiaires par session. En effet, ce dernier doit comporter au minimum 6 stagiaires, faute de quoi le centre a l'interdiction formelle de maintenir le stage. De même, une session de stage ne peut compter plus de 20 participants. Ainsi, un des éléments clés pour les centres est le taux de remplissage de leurs sessions. Il faut comprendre que, quel que soit le nombre de participants, les frais fixes restent identiques (location de la salle, coût de gestion, rémunération des animateurs). Ainsi, comme la réservation d'un billet de train ou d'un billet d'avion, le prix d'un stage peut évoluer quotidiennement à la hausse ou à la baisse, et ce jusqu'au jour du stage.

Voilà pourquoi vous pouvez trouver un stage de récupération de points pas cher à tout moment !

Un stage de récupération de points gratuit : non !

Vous avez dit gratuit ? Hélas, quelle que soit votre situation, si vous voulez (ou devez !) assister à un stage de récupération de points, il vous en coûtera de vos propres deniers. En effet, que le stage soit obligatoire ou volontaire, le conducteur devra s'acquitter personnellement du coût de la formation.

De nombreux jeunes conducteurs en permis probatoire pensent à tort que, dans la mesure où le stage leur est imposé, il sera pris en charge par les autorités. Il n'en est rien ! Et pour vous éviter de perdre du temps, inutile d'aller vous plaindre en préfecture en expliquant que vous êtes étudiant et que les quelques heures effectuées par semaine chez Mac Do ne vous permettent pas de sortir une telle somme : vous devrez payer votre stage !

Cette erreur est en fait souvent due à une confusion. En effet, lorsqu'un jeune automobiliste doit effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans le cadre de la lettre 48N, il peut prétendre au remboursement de l'amende forfaitaire et non au remboursement du stage. Donc non, inutile de chercher, vous ne trouverez pas de stage de récupération de points gratuit !

Bonne nouvelle quand même, faute d'en trouver un gratuit, vous pourrez toujours en trouver un pas cher. Notre site a été conçu dans cet objectif !

FAQ

Après m'être fait flasher par un radar automatique, j'ai participé à un stage le mois dernier pour 230 euros. A côté de moi, un stagiaire avait payé seulement 210 euros ? Est-ce normal ?

Dans la mesure où il est organisé par un centre agréé par la préfecture, un stage de récupération de points aura la même validité que vous le payiez 200, 210, 230 ou même 250 euros ! Le tarif que vous allez payer pour un stage dépend en effet de plusieurs facteurs, comme le département sur lequel vous l'effectuez, le moment auquel vous le réservez ainsi que le site sur lequel vous le réservez. C'est pourquoi ProStagesPermis vous permet de comparer les offres en temps réel, afin de vous garantir de trouver un stage de récupération de points pas cher autour de chez vous.

Je viens de réserver un stage à 190 euros. Ce prix bas m'inquiète ? Est-ce normal ? Vais-je recevoir la même formation que dans un autre stage ?

Tout à fait ! Le programme d'un stage de sensibilisation à la sécurité routière est imposé dans les textes à tous les centres agréés, quel que soit le département, la ville, ou le prix du stage. Votre stage sera validé par la préfecture comme un autre, tout simplement parce que le centre organisateur est agréé. Ce qui est important pour la récupération de points est surtout d'assister à 14 heures de formation auprès d'un organisme habilité.