NICE 06300 Alpes Maritimes 06

    Je viens de m’inscrire à un stage, qu’est ce qui m’attend ?

    stage preparationLes stages de sensibilisation à la sécurité routière ne font pas vraiment partie de notre routine, du moins, ils ne devraient pas. Ne soyez pas abonné au stage de sensibilisation ! Dans l’optique du mouvement NeoPermis, on encourage les stagiaires à suivre des stages pour ne plus avoir à en suivre d’autres ! Pour nous, suivre un stage, c’est apprendre à modifier des comportements pour éviter de perdre des points bêtement ! :)

    En ce qui concerne le stage en lui-même : ceux qui n’en ont jamais réalisé pourraient ressentir un peu d’appréhension. Que se passe-t-il donc après le règlement en ligne par carte bancaire ? Levons le mystère !

    Les + ProStagesPermis

    Chez ProStagesPermis ; nous avons à cœur de vous proposer un suivi personnalisé de votre dossier pour que votre stage se déroule le mieux possible !

    Nos super conseillères vous reçoivent avec le sourire !

    Par téléphone

    04 86 31 80 70 - Marjorie et Johanna vous répondent :

    Du lundi au jeudi de 9h à 18h sans interruption

    Le vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h

    Par mail

    contact@prostagespermis.fr

    Flexibles ! Changez votre date de stage !

    Victime d’un empêchement ? Pas d’inquiétude, chez ProStagesPermis, vous pouvez modifier la date de votre stage jusque une semaine avant la date de début du stage auquel vous avez souscrit !

    Une super communauté !

    Rejoignez NeoPermis sur les réseaux sociaux et incarnez le changement que vous aimeriez voir sur la route ! Photos, articles, vidéos... Découvrez en avant-première votre stage ! :) D'ailleurs, si vous avez une suggestion à faire pour améliorer l’inscription ou la procédure, on est à votre écoute ! On adore les idées et on souhaite s’améliorer constamment ! :)

    La grande aventure ProStagesPermis

    1 – Pas de paperasse : tout se passe par mail !

    Pas besoin d'attendre une convocation

    Juste après votre inscription et votre paiement, vous recevez une confirmation d’inscription qui comporte la date, le lieu, l’agrément et le prix du stage auquel vous vous êtes inscrit. Tout y figure ! Ce mail comporte également vos identifiants pour accéder à votre espace personnel en ligne : Drivebox (explication un peu plus bas) !

    Ce mail vous confirme que vous êtes bien inscrit à votre stage. Pas besoin de convocation.

    Un stage dans un hôtel ?

    Pas d'erreur ! Les stages de récupération de points sont souvent organisés dans des hôtels !

    2 – J'envoie VITE mes documents

    Pour valider votre stage auprès de la préfecture: le centre qui organise la formation a besoin de certains documents.

    Pas de docs, pas de stage, pas de points

    Et "pas de bras, pas de chocolat". Si vous n'envoyez pas vos documents avant de participer à votre stage, il est possible que la préfecture ne prenne pas en compte votre participation. En effet, au terme de votre stage, la centre organisateur doit transmettre les documents qui vous concernent au service "permis de conduire" de votre préfecture.

    Certaines préfectures vous demandent peut-être les documents manquant si vous ne les avez pas envoyé. Attention ! Toutes ne se donnent pas cette peine. Et dans ce cas, vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous même. Il vous faut alors payer un nouveau stage si vous souhaitez récupérer des points ou satisfaire une obligation.

    Pour être sûr de récupérer vos points et / ou de vaolider un stage obligatoire, assurez-vous d'envoyer ce qu'il faut !

    Qu'est-ce que j'envoie ?

    Dans tous les cas :

    • Une photocopie recto-verso de votre permis de conduire.

    Lettre 48N

    Permis suspendu ou retenu

    Permis égaré ou volé

    Zéro point sur le permis

    Stages obligatoires (CAS 3 ou CAS 4)

    + Une photocopie recto verso de la lettre 48N*

     

    + Photocopie recto-verso de l’avis de rétention ou de suspension

     

    + Copie du récépissé de déclaration de perte établi en préfecture ou en mairie

     

    + Un Relevé Intégral d’Informations datant de moins de 7 jours *

    + Photocopie de la décision du juge ou du procureur mentionnant l’obligation de suivre un stage

     

     *NB : Si vous avez égaré la lettre 48N, envoyez un Relevé Intégral d’informations mentionnant la réception de la lettre 48N. Vous pouvez obtenir ce document en préfecture sous présentation d’une pièce d’identité.

    Comment est-ce que j'envoie ?

    L’un des gros avantages de la plateforme ProStagesPermis est l’espace Drivebox, accessible aux stagiaires. Un outil très pratique pour gagner du temps et suivre son dossier ! Grâce à cet outil, vous disposez d’un espace personnel sur lequel vous pouvez envoyer (uploader) des documents nécessaires au stage : photocopie du permis de conduire et autres documents selon votre situation.

    Vous n’avez qu’à scanner les documents et à les héberger pour que le centre de formation et les intervenants puissent y accéder !

     screen drivebox

    L’espace Drivebox permet d’accéder aux documents relatifs à votre permis de conduire et à votre voiture où que vous soyez (à condition de bénéficier d’une connexion internet). Par cette plateforme, vous pouvez aussi consulter vos points, payer une amende et bien plus encore ! L’outil idéal de l’automobiliste.

    Attention, ces documents ont vocation à être adressés en préfecture. Du coup, en faisant vos photocopies, assurez-vous que l’image est de bonne qualité ! Sinon votre stage pourrait ne pas être validé.

    3 - Gare aux retards !

    Les animateurs peuvent vous refuser l'entrée au stage

    Prévoyez d'arriver en avance pour votre stage de récupération de points. En effet, la préfecture ne tolère pas les retards et les centres qui acceptent les retardataires courrent le risque de perdre leur agrément. Du coup, même pour 5 minutes de retard, les animateurs peuvent vous refuser l'entrée au stage (même si c'est le deuxième jour). Si une telle chose se produit, vous devrez malheureusement vous inscrire à un autre stage et repayer.

    2 jours, 14 heures et 2 super animateurs.

    Que vous soyez jeune conducteur, automobiliste accro à la vitesse ou automobiliste lambda : le contenu et la durée du stage de sensibilisation à la sécurité routière sont les mêmes. Il s’agit d’une formation d’une durée minimale de 14 heures, répartie sur deux jours. A Nice ou ailleurs, cette formation est obligatoirement animée par des animateurs diplômés, accompagnés d’un psychologue.

    Le saviez-vous ? Les animateurs des stages de sensibilisation à la sécurité routières sont des experts titulaires du BAFM (Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs). Ce diplôme est le plus haut diplôme possible en matière de sécurité routière : la crème de la crème, seulement 20% des candidats à ce diplôme l’obtiennent.

    Tout comme les animateurs, les psychologues qui interviennent dans les stages sont passés par l’INSERR (Institut National de Sécurité Routière et de Recherches). Ainsi, ils sont eux aussi des spécialistes de la sécurité routière ! Autant vous dire que vous aurez face à vous des personnes qui connaissent parfaitement leur sujet et qui pourront vous donner de précieux conseils… Si vous êtes disposé à les recevoir ! :)

    La formation comprend entre autres des études de cas sur des accidents de la route, qui permettront une prise de conscience des stagiaires. Afin de donner des bases scientifiques au raisonnement : des exposés sur les lois de la physiques appliquées à la conduite automobiles sont présentés.

    Comme je l’évoquais un peu plus haut : si dans le fond, le contenu à aborder est le même, la qualité du stage dépend beaucoup des animateurs. Cependant, je pense aussi que le groupe de stagiaires joue pour beaucoup sur la qualité de la formation.

    En effet, face à un groupe impliqué, qui souhaite échanger et apprendre, les animateurs seront sûrement plus à même d’organiser des ateliers où chacun participe. On n’apprend pas à qui ne souhaite pas apprendre : un groupe attentif donne une bonne dynamique.

    Sachez que votre groupe ne peut légalement pas dépasser 20 personnes ! Ce qui permet de favoriser l’échange et l’interaction entre les stagiaires, profitez-en ! La pause déjeuner peut être un moment idéal pour échanger et discuter avec les autres personnes qui suivent la même formation que vous, c’est l’occasion d’ouvrir les yeux sur certains comportements qui peuvent être améliorés chez vous ! :)

    Enfin, ce n’est qu’à l’issue du stage que l’attestation vous est remise, si vous avez effectivement assisté à l’ensemble de la formation.

    4 – Je récupère des points... Mais pas tout de suite !

    Administrativement parlant, la restitution des points sur le permis de conduire après un stage de sensibilisation s’effectue le lendemain de la deuxième journée de stage.

    Pas la peine de consulter votre solde de points. Vos 4 points n'apparaîtrons pas car le dossier n'a pas été traité. Mais pas de panique, la date prise en compte sera toujours la date du surlendemain du deuxième jour du stage !

    En effet, après votre stage, le centre de formation envoie à la préfecture du lieu du stage un double de l’attestation du stagiaire. Suite à cela, la préfecture doit traiter le dossier, cela met en moyenne 15 jours, mais les délais peuvent être plus longs.

    Dans tous les cas, la date retenue par la préfecture sera la date du lendemain de la deuxième journée de stage. Pas d’inquiétude donc si vous faites un stage pour éviter l’invalidation de votre permis, il vous suffira de montrer une attestation de stage antérieure à la date de notification de la lettre 48SI (envoyée lorsque votre solde de points atteint 0).

    J’espère que ces quelques informations auront pu vous aider à y voir plus clair sur l’organisation des stages de récupération de points. Et n’oubliez pas : partez dans la logique que vous suivez ce stage dans le but de ne plus avoir à en suivre d’autres !

    Si vous avez des questions, des remarques ou toute forme de témoignage, n’hésitez pas à partager votre expérience des stages de sensibilisation sur les réseaux sociaux NeoPermis ! ;)

    Photo par Freepik