STRASBOURG 67000 Bas Rhin 67

    Gérer son stress en ville

    Stresser au volant, ça vous arrive ? Moi ça m’arrive, et c’est bien normal ! Même pour les super-héros de la route. Mais, le stress est-il foncièrement une mauvaise chose ? Pas forcément ! :)

    stress ville

    Le saviez-vous ?

    Selon une étude menée par OpinionWay, 27% des français seraient stressés au volant. Soit un peu plus d’un sur 4. Selon la même étude, ce pourcentage monte en flèche quand on interroge des conducteurs des grandes villes : 47% pour Strasbourg et 38% pour Toulouse…

    Allez, un petit stéréotype pour se mettre en jambes ! Le profil type du conducteur stressé serait : une personne de moins de 35 ans, qui est parent, qui vit en agglomération et qui n’a pas beaucoup d’expérience au volant.

    Vous reconnaissez vous ? Peut-être… Ou peut-être pas ! N’importe qui pourrait être sujet au stress au volant, il n’y a pas de tabou à ce sujet !

    Gérer son stress, c’est possible ! C’est un travail que nous devons mener avec nous-même pour changer ! Dans notre communauté, nous aimons le changement, et nous sommes ravis de le porter un peu plus loin chaque jour. Voici quelques conseils pour mieux vivre votre expérience NeoConduite !

    Le stress est normal, et pas forcément mauvais !

    Le stress peut nous pousser à faire des erreurs et à enfreindre un ou plusieurs des 10 commandements du NeoConducteur.

    Le stress peut provoquer fatigue, colère, déconcentration... Le parfait kit émotionnel du petit excité du volant. Stressés, nous devenons irritables.

    Le NeoConducteur travaille sur lui pour réduire l’irritabilité. Il sait que le stress n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

    Nous avons besoin d’être un peu stressés au volant pour ne pas être complètement mous comme des « flamby » tandis que nous conduisons. Le stress est ce qui nous permet de rester éveillés et vigilants au volant ! C’est un ami qui nous veut du bien, mais il faut s’en méfier.

    Pour le Neoconducteur, le challenge, c’est de le gérer et l’utiliser au lieu de le subir.

    Pourquoi est-ce que je me sens stressé(e) en ville ?

    Même pour les conducteurs qui aiment conduire en règle générale, la conduite en ville peut devenir un moment particulièrement désagréable, voire même, un véritable parcours du combattant.

    Le stress apparaît lorsqu’un élément dans notre environnement ou dans notre situation est perçu comme un danger par notre cerveau.

    Le stress est une protection contre cette menace, il éveille les sens et permet d’être plus attentif. Cependant, à un niveau trop élevé, il entraîne un sentiment d’insécurité permanente et le conducteur ne peut se sentir bien dans ces conditions.

    La ville, cette jungle

    La ville est un environnement complexe, peuplé par un grand nombre de créatures bizarres.

    Il y a beaucoup de drôles de bipèdes imprévisibles qu’on appelle « piétons » … Mais aussi des deux-roues sans carrosserie qu’on appelle « vélo », « moto » ou scooter qui se faufilent un peu partout…

    Et pire encore : il y a les autres automobilistes. La plupart, étant aussi stressés que vous, peuvent montrer des signes d’impatience très rapidement.

    Par-dessus le marché, un y a parfois un feu rouge tous les 100 mètres, il faut être à l’affût pour ne pas en louper un par inadvertance… Et perdre 4 précieux points sur son permis de conduire.

    Le stress : un cercle vicieux

    En ville, le stress est partout, et il enfle d’autant plus que le stress des autres se répercute sur nous, qui le répercutons nous même aux autres… En somme, nous entrons de la sorte dans un cercle vicieux, et nous devons en sortir pour changer la conduite en ville.

    L’apothéose du stress survient quand on est perdu, qu’on cherche son chemin, ou qu’on cherche à se garer (ou à faire un créneau compliqué).

    Le fait d’être dans une grande ville type Strasbourg, que l’on ne connait absolument pas n’arrange pas les choses. On devient alors une sorte de d’animal pris au piège, qui cherche à fuir et qui peut se montrer agressif.

    Comment dois-je réagir ?

    Relativisez

    Comme vous le voyez ci-dessus, il est tout à fait normal que vous soyez stressé en ville. Et maintenant que vous savez cela, votre challenge est de transformer le stress néfaste (émotivité) en stress positif (vigilance accrue).

    La ville bourdonne. Elle vous envoie un grand nombre de signaux qui sont la cause du stress. Il faut que vous soyez ouvert à ces signaux plutôt que de vous enfermer dans des sentiments de peur et d’agressivité !

    Etre stressé, c’est être conscient du danger, et un bon conducteur doit être conscient du danger en toutes circonstances. Respirez, et reprenez confiance en vos capacités.

    Respirez profondément

    Certaines techniques de respiration permettent de réduire considérablement l’état de stress. Et particulièrement le stress néfaste, qui pèse sur vous en permanence.

    Le samedi matin, je prends un cours de Yoga avec une trentaine d’autres personnes. Notre professeure nous répète inlassablement la même chose : respirez par le ventre et pas par le torse. La respiration abdominale est notre respiration naturelle, celle que nous avions étant bébé, et celle que nous adoptons lorsque nous dormons.

    Il semblerait que la plupart d’entre nous respirions très mal. Bien respirer, ce serait gonfler le ventre à chaque inspiration, et le rentrer à chaque expiration.

    Il faut prendre l’habitude de respirer ainsi, on peut avoir un peu de mal au début, mais c’est à travailler ! La respiration thoracique est nerveuse et contractée, tandis que la respiration abdominale est relaxante.

    Prenez quelques grandes inspirations, et bloquez quelques secondes votre respiration. Ainsi, votre cerveau se détend et les sensations de stress s’amenuisent.

    Ne vous attendez pas à un miracle, mais cela peut-être un premier pas vers la sérénité. Essayez de pratiquer ! :)

    Projetez-vous dans une situation agréable

    Visualisez-vous en train de conduire sereinement en ville, à Strasbourg tiens ! Imaginez la satisfaction que vous aurez si tout se passe bien.

    Cette technique s’appelle « visualisation créative », elle consiste à créer par l’imagination un univers où l’individu se sent bien. Ainsi, il s’agit pour vous de positiver sur votre situation pour vous mettre dans de bonnes conditions.

    Par cette méthode, on ne cherche pas à se débarrasser purement et simplement du stress. Comme nous l’évoquions, le stress est un stimulant. Cependant, il existe un mauvais stress, celui-ci perdure après la situation « stressante » et provoque de l’anxiété

    La sophrologie

    Bien sûr, vous n’allez pas faire des séances de sophrologie au milieu de la circulation à Strasbourg… Par contre ça peut être une très bonne solution pour se sentir mieux dans la durée !

    Si vous sentez que le stress devient vraiment trop gênant, vous pouvez prendre quelques séances avec un sophrologue. Vous apprendrez des exercices que vous pourrez ensuite pratiquer seuls.

    La sophrologie, c’est une science qui étudie la conscience humaine. C’est un ensemble de techniques et de méthodes qui viserait à aider l’individu à retrouver un équilibre entre les émotions, les pensées et les comportements.

    Au-delà de la sophrologie, l’hypnose peut également être un bon moyen pour comprendre et vaincre une anxiété au volant.

    Que ce soit en ville ou à cause de la vitesse, notre inconscient peut provoquer un stress intense et difficile à supporter. L’hypnose aide l’individu à explorer son subconscient pour mieux se comprendre lui-même.

    Autres conseils

    Pour retrouver un état acceptable de tension au volant voici quelques autres conseils :

    • Mâchez un chewing-gum. En plus de rafraîchir votre haleine, cela peut soulager votre angoisse tout en améliorant votre vigilance !
    • Faites de votre voiture un espace agréable. Un peu comme quand vous devez bosser chez vous : si c’est le bazar, vous aurez du mal à vous concentrer et vous ne serez pas productif. Une pièce rangée inspire tout de suite une sorte de plénitude ! C’est pareil pour l’intérieur de votre voiture. Ne laissez pas traîner tous vos gadgets, rangez cette fichue bouteille qui se ballade à l’arrière, passez le téléphone en silencieux et fixez bien votre GPS !

    Allez, en bonus, vous pouvez même mettre votre musique préférée ! Tant que ça ne vous transforme pas en un monstre d’assurance bien sûr ! ;)

    • Apprenez à savoir quand vous avez besoin d’une pause ! Parfois, vous aurez l’impression que le monde entier est contre vous. Vous aurez l’impression que les autres automobilistes vous agressent ou que d’autres sont trop mous. Il est peut-être temps de s’arrêter quelques minutes pour faire une petite pause ! Ne ruminez pas vos erreurs, vous avez fait une bêtise, vous vous êtes fait klaxonner, n’hésitez pas à vous arrêter pour ne pas vous focaliser sur cette idée !

    Dans certains cas, le stress et tel qu’il devient pathologique. Il faut alors être aidé par un professionnel pour se débarrasser de cette appréhension insupportable pour vous, et dangereuse pour les autres au volant d’une voiture.

    J’ai réalisé un petit article sur diverses sciences qui permettent de travailler sur soi pour combattre des situations stressantes et qui génèrent de l’anxiété. Découvrez l’article : combattre le stress par diverses méthodes .

    Et vous ? Vous sentez-vous stressé dans la vie de tous les jours ?

    Comment vous y pensez-vous pour mieux vivre le stress au quotidien ?

    N’hésitez pas à partager vos expériences ! A bientôt sur la communauté NeoPermis, la communauté qui fait changer les choses ! ;)