VILLEURBANNE 69100 Rhone 69

    Apprendre différemment

    livre-scolaire-avec-du-matriel-d39art_1101-374Vous est-il déjà arrivé d’assister à une formation vraiment pas intéressante ? Quand on s’ennuie, le premier réflexe et de regarder l’horloge toutes les 5 minutes en se disant que le temps est vraiment long.

    Transmettre une idée, un savoir, une vision aux gens ne se fait pas au petit bonheur la chance. Il existe des méthodes qui ont fait leurs preuves pour mieux partager les idées !

    Et si nous apprenions autrement ? Le domaine de la conduite est un domaine qui s’y prête très bien ! Que ce soit pour apprendre le code de la route ou pour sensibiliser les conducteurs par le biais d’un stage, les occasions d’apprendre sont nombreuses.

    Tant qu’à faire, autant profiter de ces moments, imposés ou non, pour évoluer et devenir un conducteur meilleur. ;)

    Changer la route prend du temps, et passer à échanger avec d’autres automobilistes est très enrichissant pour les comprendre. Chez NeoPermis, nous aimerions une route où les automobilistes se comprennent mutuellement. C’est en partie ainsi que cesseront les comportements indignes d’un bon conducteur.

    Le saviez-vous ?

    D’après une étude menée en août 2011 par « ASSE Professional Safety », nous retenons lors d’une formation :

    • 20% de ce que nous lisons et écoutons, d’ailleurs vous ne retiendrez que 20% de cet article ! :D

    • 40% de ce que l’on voit

    • 50% de ce que l’on dit

    • 60% de ce que l’on fait

    En ce qui concerne le formateur, le plus important n’est pas ce qu’il dit.

    L’important, ce n’est pas les mots qu’il emploie, c’est son apparence, sa façon d’être et la tonalité de sa voix lorsqu’il s’exprime. Un bon formateur donne de la vie à sa formation, un fond sans la forme n’a guère de valeur.

    Et oui, cela signifie qu’une personne peut bien vous raconter le sens de la vie, s’il se présente mal et qu’il parle en baillant vous allez vous ennuyer ! Peu importe le discours, votre interlocuteur peut être très éloquent, s’il est en pyjama il ne sera jamais crédible !

    Garder un groupe concentré

    Comme nous ne sommes pas des surhommes, nos capacités de concentration sont limitées dans le temps.

    Plus le temps avance, moins nous sommes concentrés. C’est dans ces moments d’égarement que l’on se met à tripoter un stylo, ou à regarder par la fenêtre. Certains arrive à se replonger dans le bain après le moment de distraction, d’autres auront plus de mal.

    C’est dans cette logique que les pauses s’imposent ! Les études ont montré que le niveau d’attention des stagiaires augmentait après une pause.

    Par ailleurs, en règle générale, le niveau d’attention est moins soutenu l’après-midi. C’est donc dans ces moments là qu’on passe aux exercices pratiques et aux études de cas pour ré-impliquer le stagiaire dans sa formation !

    S’engager dans sa formation

    Etre simple spectateur n’apportera jamais rien à une personne qui désire vraiment apprendre. Dans une formation, l’échange et l’interaction sont primordiaux.

    Partant du fait que nous ne retenons que 20% de ce que l’on écoute (ou lit), il paraît absurde d’essayer de former quelqu’un avec un instructeur qui parle devant un public totalement passif…

    J’étais encore étudiante il y a peu de temps. Les cours dont je me souviens le moins sont ceux qui étaient donnés sans aucune interaction. Il y avait ainsi quelques cours où l’intervenant récitait le contenu de sa formation, avec ou sans public, le cours aurait été strictement le même.

    Nous ne retenons pas très bien ce qu’on nous dit ou ce qu’on lit. Par contre, nous retenons 50% de ce que nous disons, et 60% de ce que nous faisons. D’où l’intérêt des travaux pratiques. ;)

     Pour apprendre, il faut donner et prendre la parole, il faut échanger avec les autres, apporter des idées nouvelles, débattre et critiquer de façon constructive. Il faut écouter, mais il faut mettre en pratique ce qui a été entendu pour se l’approprier ne pas l’oublier.

    Organiser des simulations

    La mise en situation des participants, ou jeu de rôle, est une technique qui permet aux stagiaires de participer activement à leur formation.

    Le principe est de leur faire jouer des rôles plus ou moins précis, puis de les faire analyser. Cette technique permet aux gens de mieux comprendre une situation, voire même, mieux comprendre des réactions des autres.

    Par le jeu de rôle, les participants peuvent se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre. Ils peuvent jouer un rôle qui est complètement différent de la vie de tous les jours. Différents exemples me viennent en tête pour illustrer mes propos.

    Il peut s’agir par exemple du scénario où un automobiliste se fait arrêter par un policier. Les deux participants, tels des acteurs, endossent chacun un rôle. L’un jouera le policier, et l’autre l’automobiliste arrêté.

    Attention cependant, on n’entre pas dans un jeu de rôle d’emblée et sans préparation. L’entrée doit se faire dans un climat de confiance entre les participants.

    Créer des petits groupes

    Une autre pratique consiste à éclater l’audience en 3-4 groupes de personnes. On pose à chaque groupe la même question dans le même scénario. Chaque groupe travaille pour répondre à la question posée. A la fin d’un temps imparti, chaque groupe présente à l’ensemble des participants sa réponse.

    Cette pratique permet d’une part aux membres de créer des liens et d’échanger au sein d’un groupe pour se mettre d’accord sur la réponse à donner. D’autre part, les opinions des différents groupes seront confrontées les unes aux autres, ce qui favorisera l’argumentation et l’interaction entre les groupes.

    Que ce soit pour apprendre le code de la route ou pour suivre un stage de récupération de points, apprendre en échangeant est tellement plus enrichissant que de se contenter de suivre passivement une présentation.

    Pensez-y lorsque vous irez étudier le code ou que vous assisterez à un stage ! N’hésitez pas à en parler avec votre animateur ou votre monitrice en privé ! :)

    Et vous ? Quelle est, ou a été, votre expérience d’apprentissage au code de la route ou au stage de récupération de points ? Postez vos précieux témoignages !

    Vous avez suivi une formation qui vous a beaucoup plus ? Parlez-nous des techniques d’animation que vous avez trouvé innovantes ! :)